Où ? Ivry-sur-Seine (94 200), La Cave d’Ivry, 40, rue Marat.
Quand ? Le vendredi 25 mai de 17h00 à 22h00 et plus si affinités…, le samedi 28 mai de 10h à 20h00 et le dimanche 29 mai de 10h00 à 19h00
Qui ? Tous les amateurs de vins bios, biodynamiques et nature. Restauration sur place.Verre sablé logo du salon 25 cl donnant droit à l’entrée sur les trois jours: 3 euros TTC
Quoi ? Pour la 8 ème édition consécutive, 13 domaines présents, plus de 50 vins à découvrir, dans les trois couleurs en bio, biodynamie et nature:

Jean Pierre Rietsch, Alsace
Sandro Trescol, Ardèche
Lori Haon Domaine du Petit Oratoire Cotes du Rhône
Julien Braud Muscadet
Guilhem Barré , Cabardès
Peggy et Jean Pascal Buronfosse, Jura
Corinne et Carole Andrieu, Clos Fantine, Faugères
Yann Bertrand, Fleurie
Thomas Santamaria, Patrimonio, Corse
Hervé Bossé, Anjou
Fabien Boisard, Domaine du Mortier, Saint Nicolas de Bourgueil
Romuald Couzy, Domaine de l’Ambitio, Sud Ouest
Andre Gomes Pereira, Quinta do Montalto, Lisbonne
La Familia, charcutiers/éleveurs dans le Tarn, terrines de porc noir Gascon élevés en plein air, sans conservateurUn espace livres, avec la librairie Envie de Lire, en présence de Michel Tolmer,peintre et graphiste, auteur de la série  » Mimi, Fifi et Glouglou »
et la présence de Raisin , application pour smartphones, dédiée au vin naturelAccès transports en commun:
Métro ligne 7, station Mairie d’Ivry, 200m
RER C : Gare Ivry sur Seine , 600m
Bus 182, 132, 125, 325, 323
Voiture : parking communal gratuit à 50 mètres de la cave
Avion : Paris Orly, Paris CDG, Notre-Dame-des-Landes (ah non, pardon).

L’avis-vin du Figaro sur la Cave d’Ivry : » C’est à quelques encablures de Paris que vous trouverez la Cave d’Ivry de Paco à quelques papilles de la station de métro Mairie d’Ivry. Sortir de Paris n’empêche certainement pas les belles surprises. À force de nous croiser dans les dégustations, et sous le conseil appuyé de Bruno le Décanteur à Montrouge, nous vous ouvrons les portes de la cave de Paco Mora. Cette partie d’Ivry se nourrit d’une petite ruche de commerçants de proximité. Il y a de la vie dans ce petit coin, pardi! Et en entrant chez Paco, vous serez aspiré par une cave pleine de charme, malgré une configuration des plus simples. En effet, d’un mouvement de tête, de droite à gauche les vins s’offrent à vous. Mais c’est sans compter sur notre caviste qui vous accueillera en toute simplicité, le sourire aux lèvres. Si la cave reste des plus classiques dans sa présentation, elle est pleine de vie. Et cela dénote d’un désir ardent du caviste de faire bouger les choses. Un commerce de proximité se nourrit des échanges humains, assurément, et cette qualité obligatoire est inscrite dans les gènes de Paco. Se nourrissant d’une sincère passion, et des relations qu’il entretient avec tous ses vignerons, sa cave dévoile un éclectisme fort appuyé. Toutes les régions sont représentées sans exception, entre Loire, Bourgogne et Bordelais, sont proposées une sélection intelligente de vins rhodaniens, jurassiens, et savoyards, entre autres enclaves plus confidentielles encore.

Au delà de cette diversité régionale, ce qui m’a le plus frappé chez Paco est cette propension à l’ouverture sur des méthodes de culture certes diverses mais avant tout, respectueuses de leur terre, et surtout sincères dans leur approche. D’une part vis à vis de leurs vins magnifiés par un travail de fond évident aux vignes, d’autre part vis à vis de leurs clients. Ainsi, en Bourgogne, on retrouve entre autres vignerons, Jérôme Galeyrand, au côté de Jean Claude Rateau, le couple Maréchal, ou même Thiébault Huber Verdereau à Volnay, un nouveau venu à Vergisson non dénué de talent, Nicolas Rousset, mais aussi Erell Ninot à Rully ou encore Olivier Guyot. Un éclectisme fort à propos. A Bordeaux, quelques étiquettes connues afin de ne pas se couper des clients ayant besoin d’être rassurés. Et des vignerons plus discrets, impliqués et appliqués aux vignes, souvent des vignerons en culture biologique ou biodynamique. Et cette sélection reste le point d’ancrage à la Cave d’Ivry. A noter quelques vins « sans sulfites ajoutés » sur lesquels vous pourrez vous diriger, car là encore, Paco reste fidèle à ses valeurs de sincérité. Risque minimisé avec lui !

En vous promenant à travers les casiers, vous respirerez le bon air frais des vignes, et vous contemplerez à loisir les photos des vignerons affichées devant chaque sélection. Cette initiative semble évidente afin d’apporter plus d’humain, et de recréer un lien souvent rompu entre le vigneron et le consommateur, pourtant on ne la retrouve pas dans toutes les caves. En somme, voici une sélection éclectique et respectueuse, tournée vers des méthodes de culture certes diverses mais toujours sincères et de haute expression minérale ou environnementale. Sincère serait le maître-mot ! Paco Mora a la bouille du bon caviste vivant ! Il l’est assurément, aime le vin sincèrement, ses clients sincèrement et ses vignerons sincèrement aussi. Avec cette cave, Ivry a trouvé sa petite pépite, et croyez-le, on y vient d’un peu plus loin pour profiter de cette atmosphère si vivifiante. Pour preuve, très régulièrement les vignerons n’hésitent pas à faire le déplacement en faisant déguster leurs cuvées…Finalement, personne ne s’y trompe, Paco Mora est un vrai bon caviste à découvrir au sud de Paris, en poussant un peu plus le Métro. Et ce n’est pas ses collègues cavistes qui vous diront le contraire ! » Infos pratiques : Cave d’Ivry : 40 rue Marat 94200, Ivry-Sur-Seine 94 200 – 01 46 58 33 28 – Métro Mairie d’Ivry. Les horaires : 10 H à 13 H, et de 16 H à 20 H. Fermé dimanche après midi, lundi et mercredi matin.